A lire aussi :  Le soulèvement koulak doit être écrasé sans pitié