A lire aussi :  Baisse d'indignation chez les socialistes