Source : «Nous avons peur, non pas des Roms, mais de leur ressembler» (Libération)

A lire aussi :  On manque d'antigènes sur le racisme antichinois