Edito de François Sergent (Libération)

A lire aussi :  Offre d'emploi ultra-libérale