A lire aussi :  Une bagarre entre deux groupes d'extrémistes, de droite et de gauche