Et sinon, si vous n’êtes pas trop dur de l’oreille et pas malade, pour consulter le site qui porte le nom de cet article, c’est par ici : Oreille malade.

Ah et aussi, il y a le Wiki Oreille malade. Un machin formidable, façon Wikipedia de l’oreille quoi. On parle aussi parfois d’une “base de connaissances”, ça fait plus français, donc plus savant. A vous de voir selon votre préférence.

Et même si votre oreille est bien malade, par exemple si elle bourdonne ou si elle siffle (ces trucs qu’on appelle les acouphènes), ou encore si votre oreille a du mal à encaisser des bruits même légers (ça porte un nom barbare, cette hypersensibilité auditive : on parle d'” hyperacousie”), en fait, c’est une raison de plus d’aller visiter les sites en questions.

Ce sont même leur raison d’être quasi-exclusive, en fait. Alors n’hésitez plus, ce n’est pas l’Etat ni le Parti qui régalent, pourquoi s’en priver ?

A lire aussi :  Co-ntradiction