A lire aussi :  Bijoutier de Nice : pourquoi apporter des preuves ?