A lire aussi :  En connerie convenue et langage raciste