A lire aussi :  La "non-désignation" des individus