Source : Sécurité : les mauvais chiffres de Manuel Valls (Le Figaro)

A lire aussi :  Jacques Le Goff, historien